3 règles d’or pour une cuisine zéro déchet

De plus en plus de consommateurs adoptent un mode de vie plus sain et plus simple. Pour cette raison, l’esprit zéro déchet envahit, et à juste titre, les foyers français. Toutefois, il est utile de suivre quelques règles d’or incontournables pour commencer. La cuisine s’avère être la pièce de la maison idéale pour acquérir de meilleurs réflexes pour notre planète, notre santé… et faire maigrir la poubelle !

Au cœur de notre consommation quotidienne, la cuisine est un des lieux où, malgré nous, nous avons tendance à gaspiller le plus. Souvent pressés par notre mode de vie moderne, nous pensons avant tout à la bonne préparation des plats qu’aux déchets que nous produisons. Heureusement, tout n’est pas perdu… et c’est le cas de le dire ! Nous avons dressé une liste de petites astuces qui, au quotidien, feront la différence.

1. Mieux stocker, moins gaspiller

Premièrement, il est nécessaire de rappeler que stocker des aliments dans du plastique est non seulement polluant mais aussi malsain ! En effet, les sacs à usage unique vont directement à la poubelle après le rangement de leur contenu. Même la plus qualitative des boîtes en plastique type Tupperware finit par s’user, se décolorer, se casser ou se déformer pour finalement se retrouver… à la poubelle. Et si nous passions aux contenants réutilisables ?

Le passage aux conteneurs réutilisables offre en effet de nombreux avantages. Si les coûts de démarrage peuvent être plus élevés, l'investissement s’avère rentable à long terme. De plus, les bocaux en verre sont particulièrement polyvalents ! Idéaux pour mélanger certains aliments entre eux, il faut reconnaître qu’ils apportent un certain cachet à la cuisine. Surtout que vous pourrez les utiliser pour faire vos courses.

Car s’il y a bien un rayon qui a le vent en poupe ces derniers temps, c’est le rayon vrac. La grande majorité des enseignes (même non étiquetées bio) les intègre à leur surface de vente… et à raison ! Certaines mettent à votre disposition des balances pour que vous puissiez peser vos propres conteneurs vides avant de les remplir. Dans d’autres magasins, les employés de vente pèseront pour vous les denrées choisies. Malheureusement, les déchets d'emballage ne sont pas encore totalement évitables. Cependant, faites preuve de bon sens et réfléchissez toujours à ce que va devenir l’emballage avant d’acheter !

2. Limiter sa consommation d’énergie

Lorsqu'il s'agit de la consommation d'électricité à domicile, la cuisine s’avère être une pièce particulièrement énergivore. Cela est notamment dû à l’utilisation récurrente de nombreux appareils gourmands en ressources. Mais bonne nouvelle : il est relativement facile de commencer à économiser l'énergie dans la cuisine. Dans de nombreux cas, il suffit de changer ses habitudes… et éventuellement ses ampoules !

Il est important de régulièrement vérifier vos appareils, d'examiner les ressources utilisées et surtout comment vous les utilisez. Les appareils électroménagers représentent environ 20% de la consommation d'énergie d'un ménage moyen. Si vous n’avez pas acheté de nouveaux appareils au cours des 10 dernières années, il est fort probable que vous dépensiez encore plus d’énergie qu’auparavant pour les faire fonctionner !

Vous projetez l’achat d’un nouvel appareil ? Référez vous à son étiquette énergie. Obligatoire notamment sur les lave-vaisselles et tous les appareils de froid tels que les réfrigérateurs, fours ou congélateurs, elle vous informe sur leur consommation d’énergie. Jouissant d’une technologie et d’une conception avancées, ces outils plus écologiques vous permettront alors de réduire votre consommation d’énergie dans la cuisine… mais aussi de réaliser des économies !

Si les ampoules électriques sont nécessaires pour cuisiner dans de bonnes conditions, elles constituent une grande source de consommation d'énergie. Si ce n’est pas déjà fait, optez plutôt pour des ampoules à faible consommation d'énergie comme les LED. De plus, les LED possèdent une durée de vie plus longue et réduisent immédiatement votre consommation d'énergie…Pas besoin d’être une lumière pour adopter les bons réflexes ! 

3. Confectionner ses propres produits

Pourquoi acheter certains aliments que l’on peut fabriquer soi-même ? Compotes, biscuits, yaourts… avec un peu d’entraînement, ces recettes aussi délicieuses qu’indispensables restent relativement faciles à réaliser. Meilleures pour la santé, les recettes maison favorisent également la réduction des déchets. Papiers, pots de yaourt et conditionnements en carton ne sont plus qu’un lointain souvenir !

Cuisiner zéro déchet, c’est aussi redoubler d’inventivité. Pour les repas de tous les jours, multipliez les plats en utilisant ce que vous jetez habituellement. Par exemple, cuisinez les fanes des carottes ou des radis pour concocter d’excellents veloutés ou une irrésistible sauce pesto. Quant aux épluchures, pourquoi ne pas les griller au four pour en faire des chips salées et sucrées innovantes ? Ou, pour éviter d’utiliser le four, les utiliser dans un bouillon de légumes ? La peau est la partie du fruit et du légume qui contient le plus de vitamines ! Pour optimiser votre action écologique, privilégiez tout de même les fruits et légumes bio, bien sûr sans pesticides, et qui auront été parfaitement lavés.

La tendance du DIY (Do It Yourself) dans la cuisine

Par extension, le DIY (de l’anglais « Do It Yourself »), peut être appliqué à d’autres produits. Pourquoi ne pas confectionner vous-même votre liquide vaisselle ou votre poudre pour lave-vaisselle ? Véritable tendance ces dernières années, cette pratique de plus en plus populaire cache d’incroyables bénéfices pour vous mais aussi pour la planète. Et vous réaliserez que vos produits naturels sont tout aussi efficaces que les autres. Faites un geste écologique tout en vous amusant. La toile regorge d’astuces et de tutoriels pour vous accompagner pas à pas dans vos créations. Plus économiques et plus écologiques, les produits DIY font partie intégrante d’un mode de vie plus sain !

Consommer mieux vous intéresse ? Besoin de conseils pour aménager un intérieur plus éco-responsable ? Écocuisine reste à votre écoute. Ensemble, trouvons des solutions !

3 règles d’or pour une cuisine zéro déchet

Et aussi...

-->