La verrière : élément déco tendance et incontournable de votre cuisine

Ecocuisine depuis toujours veille aux tendances qui apparaissent chaque année pour vous proposer le meilleur pour vos intérieurs. Aujourd'hui, découvrez la verrière. Présente dans tous les magazines déco, sur Pinterest et plus encore, qui n'a encore jamais rêvé de sauter le pas pour l’inclure dans la déco de son intérieur ?

Mais qu'est-ce qu'une verrière ?

Pour ceux qui ne le savent pas, une verrière est un grand vitrage que vous retrouvez souvent dans les vérandas. Mais aujourd'hui, il est temps de l'adapter pour vos intérieurs !

On reconnaît une verrière grâce à ses grandes vitres encadrées par des lignes fines, sobres mais surtout brutes. C’est cette alternance de surface vitrée et de matériau brut, souvent du métal peint en noir, mais parfois aussi du bois ou du plastique, qui définit le cœur de ce qu’est une verrière.

C’est aussi parce que cette définition est posée que nous allons pouvoir jouer avec les codes du design en revisitant la verrière classique, en la déstructurant ou en la réorganisant complètement à partir d’éléments de déco qui viendront seulement la suggérer, quitte à parfois la priver de sa fonction première pour seulement se concentrer sur son design.

Un peu d’histoire sur les verrières, qui n’avaient rien à faire dans les cuisines

Les verrières répondent avant tout à une fonction logique. Elles sont en fait présentes depuis très longtemps dans nos maisons, car elles apportent de la lumière dans des pièces qui n’en ont pas. C’est en quelque sorte une fenêtre qui ne donne pas sur l’extérieur. On les trouvait donc principalement dans les pièces borgnes, les salles de bain par exemple.

La verrière à laquelle on pense tous naturellement apparaît quant à elle bien plus tard. Au début du siècle dernier, pour être plus précis. Elle viendra agrémenter les ateliers et les usines, pour permettre aux contremaîtres de surveiller la production depuis leur bureau, mais en se coupant du bruit et des odeurs des ateliers. Elle est construite avec les mêmes matériaux que les « usines » d’alors, en métal et en verre.

Aujourd'hui elle est un élément important du style industriel. Les grandes verrières permettaient de faire entrer beaucoup de lumière dans des pièces gigantesques aux plafonds plus ou moins vertigineux.

Pourquoi la verrière industrielle revient-elle dans nos cuisines ?

Mais pourquoi aujourd'hui ces verrières reviennent en force dans les intérieurs ? Tout simplement parce que nous sommes dans une sorte de retour aux sources perpétuel. Ce qui est en ancien est d’abord démodé, avant de redevenir tendance. Et depuis une quinzaine d’années, les ateliers et les usines que l’on laissait s’écrouler dans les villes ont été investis par des designers, des architectes et des créatifs qui leur ont donné leurs lettres de noblesse. La verrière faisant partie intégrante de ces univers, elle est remontée sur le devant de la scène, perdant au passage de son utilité pratique pour devenir un simple élément de déco.

Les matériaux bruts sont donc de plus en plus recherchés, nous vous en parlons assez souvent chez Ecocuisine ! Qui n'a jamais lorgné sur des briques ou des pierres apparentes ? Ces matériaux font le caractère de notre habitation, ils la rendent unique.

De plus, beaucoup de consommateurs recherchent de l'ameublement qui va durer dans le temps. Loin des meubles en kit ou jetables une fois la mode passée, le style industriel est réellement un atout pour ceux qui construisent sur du long terme. Le style industriel est indémodable et, mieux encore, il s'adapte à tous les types d'intérieurs grâce à sa sobriété et à la pureté des matériaux.

À quoi sert une verrière ?

Elle sert d'abord à séparer l'espace. La verrière est un atout pour séparer deux espaces distincts, mais en laissant passer la lumière. Aussi, en fermant l'espace, elle isole des odeurs. Personne n'aime l'odeur persistante du poisson du vendredi qui flotte partout dans la maison. Mais nous voulons quand même de la lumière partout. Avec une verrière, les espaces sont semi-ouverts. Ils sont clos quand on cuisine, mais puisqu’on voit au travers, on ne se retrouve pas seul au monde dans le noir, relu dans une cuisine trop petite et pas pratique, éclairé par la lueur blafarde de la gazinière en action…

Avec une verrière, la lumière entre du salon entre dans la pièce. Et le salon est souvent la pièce la plus lumineuse de la maison. Vous pouvez voir et discuter avec vos convives dans la pièce à côté sans les enfumer avec vos odeurs de cuisine.

Autre atout de la verrière : la possibilité d’aérer en hiver sans refroidir toute la maison. Vous conservez la vue dans la cuisine, mais comme elle est en réalité fermée, vous aérez sans arrière-pensée. Cela fonctionne aussi en été vous me direz, quand il fait déjà 30 degrés à l’intérieur et qu’il vous prend la bonne idée de faire un gâteau ou une tarte. La verrière isole du bruit, des odeurs et de la chaleur.

On ne vous le cachera pas, la verrière a enfin et surtout un côté très esthétique. C’est un élément de décoration qui suffit à lui seul à donner un charme fou à toute une pièce. On a vu des acheteurs s’éprendre d’un logement à la simple vue d’une belle verrière industrielle.

Les différents types de verrières, pour faire un choix éclairé

En effet, il n'existe pas une unique verrière, vous pouvez la retrouver sous différentes formes pour s'adapter à votre intérieur.

- D'abord la Classique, parfaite pour séparer deux espaces en gardant toute la convivialité. Elle se compose simplement de vitres, d'une armature en fer noir ou en bois blanc ou naturel.

- La Design. Nous l'avouons, c'est notre pêché mignon. Avec une porte coulissante ou qui pivote, la verrière a une armature travaillée avec des formes spécifiques qui jouent avec les volumes. Une verrière qui monte jusqu'au plafond ou qui descend jusqu'au sol. Des motifs géométriques, des verrières installées en L pour cloisonner deux murs. Vous avez le choix de pouvoir designer à volonté et transformer votre intérieur complètement. La seule limite ? Votre imagination.

- La Décorative, une verrière sans l'utilité de la verrière. Elle suggère la délimitation de deux espaces. Au milieu d'un plan de travail, ou dans l'ouverture d'un mur, la verrière devient une fenêtre qui apporte de la lumière dans vos pièces.

Et si vous refermiez votre cuisine sans perdre de lumière ni de convivialité ?

Avez-vous pensé à utiliser votre verrière pour fermer votre cuisine ouverte ? Faisons le point sur votre situation : vous avez une cuisine ouverte et cette disposition ne vous convient plus ? Vous en avez assez des odeurs car votre canapé ne se remet pas de votre dernier poulet rôti ?

Vous l’avez deviné, une seule réponse à toutes ces questions : la verrière. Utilisez une verrière pour refermer votre cuisine. En mettant une cloison en L autour du bar, on ferme la pièce en gardant toute la lumière et la convivialité. La cuisine est fermée phoniquement, thermiquement et ne laisse plus passer les odeurs. Les bruits de vos outils de cuisine, du robot, au frigo en passant par le lave-vaisselle ne vous dérangeront plus.

Notre astuce déco, les verrières à battants

Certaines verrières peuvent inclure des battants, ce qui leur permet de s’ouvrir comme des fenêtres. Si vous aviez peur de ne plus participer aux discussions endiablées avec votre conjoint dans la pièce d'à côté, cette solution vous permettra de continuer vos activités culinaires en participant activement à ce qui se passe à quelques mètres de vous. Vous voulez lui parler ? On ouvre la verrière comme une fenêtre. Il a vraiment dépassé les bornes ? On ferme la fenêtre. Attention, il continue quand même à vous voir. Conseil d’ami !

Finalement, vous aurez découvert avec nous cette petite pépite de l’architecture industrielle. Rejoignez-nous en magasin pour nous donner votre avis et voir en réel ces jolies verrières qui n'attendent que vous !

La verrière : élément déco tendance et incontournable de votre cuisine

Et aussi...

-->